Délicat escalier en verre bombé à charnières qui permet de faire face à d'importants problèmes de mouvement dans un immeuble de bureaux de grande hauteur.

L'escalier de SandRidge a été mis en service comme pièce maîtresse d'un penthouse pour le siège social nouvellement rénové de SandRidge Energy à Oklahoma City.

Des tiges en acier inoxydable sont suspendues au sommet de l'espace à double hauteur qui porte l'escalier et qui est divisé en quatre segments. Chaque segment est fixé au segment suivant aux points de suspension qui, avec les marches en verre qui les séparent, fonctionnent comme une poutrelle Vierendeel sur plan. Cette ferme sur plan assure une rigidité latérale contre les charges sismiques qui sont considérables dans la région, en particulier au 28e étage d'une tour de grande hauteur offrant une rigidité latérale.

Une rigidité supplémentaire est assurée le long de la face inférieure de l'escalier par de délicats croisillons formant une deuxième poutrelle sous le Vierendeel. Cela augmente également la fréquence propre au-dessus des niveaux d'excitation des piétons pour éliminer la résonance sous le pied.

Différents mouvements délicats, tels que la dérive d'étage et les rallonges de tiges de suspension variables, sont pris en charge par des ferrures en acier inoxydable. Ces connexions apparemment simples épissent les panneaux segmentés et transfèrent toutes les actions en charges ponctuelles simples aux connexions des suspentes. Les détails locaux évitent le pincement et la fatigue dans les tiges avec des extrémités à tête et des manchons filetés qui permettent un ajustement vertical de l'escalier pour atteindre un niveau parfait.

Localisation
Oklahoma City, OK

Maitre d'Ouvrage
SandRidge Energy Inc

Architecte
Rogers Marvel Architects