Conception de la façade avec une attention particulière portée au vitrage sans cadre d’environ 3,7 m de haut afin que la vitrine soit bien visible, et un fritté en céramique sérigraphiée pour le magasin phare de la marque du géant du sport Puma sur la cinquième avenue.

DRIVENxDESIGN Award 2020, Silver - Architecture | Commercial | Constructed

Le géant du sport Puma a ouvert son premier magasin phare américain sur la cinquième avenue. Eckersley O’Callaghan a conçu la façade du magasin d’environ 1 672 m2, qui s’élève sur deux étages. Au rez-de-chaussée, une façade sans cadre entièrement vitrée d’environ 3,7 m de haut, avec uniquement du silicone structurel au niveau des joints verticaux entre les panneaux, fournit une vue dégagée sur les produits en vitrine.

Pour exprimer l’identité de sa marque, Puma a utilisé la partie supérieure de la façade, qui est divisée en huit carrés d’environ 2,6 m, eux-mêmes subdivisés en quatre unités de vitrage isolants reproduisant le motif en croix que l’on retrouve sous les semelles des fameuses baskets Puma Suede. L’aspect tridimensionnel du motif est obtenu en poussant vers l’extérieur le point central de chaque croix. Un fritté en céramique est sérigraphié sur les rebords des panneaux de verre triangulaires et rétro-éclairé avec des barres lumineuses LED intégrées dans les cadres de support pour accentuer l’illusion de croix à facettes.

Puisque la volonté était d’obtenir une façade sans cadre au rez-de-chaussée, la partie supérieur de la façade a dû être accrochée à partir du rebord de la dalle de plancher du troisième étage tout en permettant les mouvements verticaux du bâtiment au niveau des joints horizontaux entre les deux systèmes de façade. Le cadre est composé « d’échelles » en acier soudées, sous la forme d’une baie de large par trois baies de haut, accrochées côte à côte et résistant aux charges du vent au niveau du deuxième étage. Pour une installation à l’efficacité maximale, le vitrage et les appareils d’éclairage ont été insérés dans chaque « échelle » en usine et le montage s’est ensuite fait en hauteur. Une fois cela achevé, les joints verticaux entre les « échelles » adjacentes ont été scellées et les appareils d’éclairage connectés à l’alimentation électrique. Cette approche a permis de gagner du temps sur place et, grâce à un assemblage effectué dans des conditions d’usine, de garantir une meilleure qualité.

Localisation
London, UK

Maitre d'Ouvrage
Puma

Architecte
Design Republic