Une passerelle unique en son genre reliée à neuf pylônes à structure diagride qui s’ouvrent tels des pétales de fleur de lotus. Cette conception magnifique a nécessité des outils d’analyse et d’optimisation géométriques avancés.

S’étendant sur 220 acres de verdure à Delhi, Bharat Vandana Park fait actuellement l’objet d’un développement en tant que destination touristique majeure. En forme de fleur de lotus, ce parc unique en son genre comprendra une zone de forêts éco-gérées, plusieurs lacs, des attractions culturelles et des installations sportives d’aventure. Eckersley O’Callaghan a été chargée par les ingénieurs locaux du projet, Anup Structural Consultants, de la conception structurelle de deux éléments caractéristiques de ce projet : la spectaculaire passerelle de 1,2 km et les neuf structures diagrides formant des pylônes de 45 m de haut.

La passerelle à haubans sera suspendue dans les airs et ancrée au sommet des noyaux en béton des pylônes. La conception exigeante de la passerelle prévoit une série de câbles supportant de manière excentrique le tablier d’une portée de 150 m. Les câbles changent de côté après le milieu de la portée, ce qui nécessite une stratégie de support pour le tablier qui doit être rigide en torsion. 

Nos ingénieurs structurels ont présenté une solution créative pour faire face à la double tâche consistant à permettre le mouvement thermique d’une passerelle aussi longue tout en atteignant un niveau adéquat de rigidité latérale pour préserver la tension du câble : un système de deux unités de transmission des chocs (STU) couplées à deux paliers coulissants en élastomère est introduit au milieu du tablier pour permettre une flexibilité de l’expansion sous des charges lentes et un blocage rigide sous des charges rapides. Cela permet à l’ensemble de la passerelle de fonctionner comme une structure unique, en réduisant considérablement les mouvements et les contraintes attendus dans le tablier, et en minimisant la variation de la charge axiale dans les câbles.

Les neuf pylônes en béton de la passerelle sont entourés de structures diagrides en acier qui s’élèvent pour former une fleur de lotus au sommet de chaque pylône. Nous avons développé une variation de trois conceptions de structures diagrides, toutes permettant aux haubans de la passerelle d’atteindre la couronne supérieure du noyau en passant par des tubes d’acier dédiés qui agissent comme des « manchons ». Nos ingénieurs structurels ont amélioré la constructibilité de la conception à l’étape d’appel d’offres pour les structures diagrides en utilisant des outils d’analyse géométrique avancés pour obtenir une cohérence dans les angles aux intersections des tubes tout en conservant l’intention et la vision architecturale.

Location
Delhi, India

Client
National Building Construction Coporation

Architect
Arcop Associates

Images
Modèle structurel 3D - Parametric Modelling & Rationalisation by rat[LAB]Studio