Pavillon de cinq étages composé d’une façade complexe et ondulante, conçue pour relever les défis logistiques posés par une construction sur un chantier situé au-dessus de l’eau.

Sélectionné lors de l’étape de conception du projet, Eckersley O’Callaghan a conçu la façade de ce pavillon de cinq étages, qui servira de nouveau siège social à l’Arts Club, à Londres. Le projet comprendra un restaurant, un bar, une salle de sport, des chambres pour les hôtes et des toits-terrasses avec vue sur Canary Wharf.

Élaborée à partir de la conception primée de l’architecte Aoki Jun, la forme du bâtiment a été envisagée avec le reflet scintillant des eaux du quai sur la surface ondulante de la façade du bâtiment. Le bâtiment est sensiblement restreint par la superficie au sol du ponton existant sur lequel il se trouve.

Un long processus d’options de conception a conduit au choix d’un système unifié permettant d’atteindre les objectifs ambitieux exigés par l’architecte, tout en surmontant les défis logistiques posés par une construction au-dessus de l’eau. Des systèmes de mur-rideau, ainsi qu’une multitude d’interfaces complexes ont rendu ce projet à la fois difficile et intéressant.

Le projet a été rendu d’autant plus complexe en raison des mouvements importants du bâtiment, résultant de longues travées et de flexions des composés sur les structures de transfert situées au-dessus des pilotis, et d’une ligne thermique complexe créée par plusieurs espaces de terrasses et de loggias.

Localisation
London, UK

Maitre d'Ouvrage
Canary Wharf Group

Architecte
Aoki Jun